* Exclu web * BLACK FRIDAY -50% à -80% sur les anciennes collections le 23 novembre de 0h00 à minuit !

London

Publié le 11/09/2018

LONDON

Collection Automne - Hiver 2018

Les villes ont une couleur, leur couleur propre.

Londres concentre tous les gris, zinc, ardoise, plomb, béton, rails, containers, minerai, granit et basalte, pierre et métal, ébonite, aluminium, nickel, graphite, quartz et fonte. Les buildings de verre sont le miroir de cieux marbrés, de nuages effilochés. Les grues déchirent l’horizon et la Tamise bouillonne d’une énergie sonore.

Grondements, mugissements, clameurs,

sirènes aigues et sourdes, c’est le concert d’un fleuve où se croisent navires de guerre, vedettes touristiques, canots de sauvetage, zodiacs de la police fluviale. Un spectacle permanent.

Du haut de la Tate Gallery, je brasse Metropolis !

Les dômes, les églises et les cathédrales, les tours et les gratte-ciels, les ponts et tout près, les piétons traversant héroïquement le pont, silhouettes noires arcboutées, accrochées à leurs parapluies.

Londres est visuel, Londres est spectacle.

Les vieilles façades en brique se dressent telles des décors d’opéra, offrant leur profil à la largeur si dérisoire, tandis que derrière, les parois s’effondrent, les pièces disparaissent, les bulldozers dévorent le passé et les casques des ouvriers orchestrent un ballet incessant.

Palissades, fenêtres et portes condamnées par des planches, panneaux, tags, squats, Londres ne dort jamais.


Londres est poésie, Londres est un village, Londres c’est Dickens et c’est La City, c’est un bosquet de fleurs d’ail mauves, rondes comme des boules de Noël, à l’angle de Buckingham Palace, c’est une vieille dame qui me dit,

je suis là derrière la grille, je guette, parce que ma petite-fille est invitée au goûter de la Reine...

Retrouvez tous les modèles déclinés dans l'imprimé London ici sur notre e-shop >